Biomet is now Zimmer Biomet

X

Contenu du message

Ce site web peut faire apparaître un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour plus d’informations sur les cookies en général, et les plus spécifiques qui peuvent apparaître sur ce site web, veuillez lire notre politique sur les cookies. Pour plus d’informations sur la gestion des cookies, y compris sur la manière de les empêcher d’apparaître sur votre écran de façon permanente, visitez notre site web Tout sur les cookies. L’utilisation continue du site web Biomet peut être perçue comme un consentement de votre part pour nous permettre de configurer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur.

Biomet
 
 

Informations pour les Patients

Options de chirurgie de la hanche

Il existe deux principaux types de prothèses de hanche

Composants cimentés et non-cimentés
Dans l’arthroplastie par prothèse totale de hanche, le composant fémoral peut être fixé à votre organisme de deux manières : en utilisant un ciment chirurgical comme mortier pour fixer les composants sur l’os ou en utilisant un composant non-cimenté spécialement conçu pour permettre à l’os de repousser en contact avec la surface de l’implant. Votre chirurgien choisira le composant en fonction de plusieurs facteurs, y compris l’état de votre os.

Une prothèse de hanche cimentée dure généralement au moins 10 ans, après quoi il faut la remplacer. Les articulations prothétiques fixées directement sur l’os peuvent durer plus longtemps.

Articulations de la hanche
Il existe différents types de composants prothétiques de hanche: en métal, céramique ou polyéthylène.

Polyéthylène, céramique ou métal
Votre chirurgien dispose de plusieurs options pour les surfaces articulaires. Une surface articulaire est l’endroit où les mouvements de l’articulation se produisent. Dans le cas de la hanche, c’est la zone où la tête fémorale prothétique rencontre la cavité acétabulaire. Afin de rétablir un bon mouvement, la surface d’articulation doit être à même de supporter certaines activités. Actuellement, le polyéthylène, le métal et la céramique sont les configurations articulaires les plus courantes. Chacune présente des avantages et des bénéfices spécifiques que votre chirurgien peut adapter à vos besoins.

Le polyéthylène
Le polyéthylène (plastique) est un excellent matériau pour l’articulation de la hanche. Il est utilisé pour les prothèses orthopédiques depuis des décennies. De nouvelles méthodes de fabrication de composants en polyéthylène, inventées et brevetées par Biomet, ont permis des améliorations de durabilité en une durée intermédiaire significative.

Céramique sur céramique
Les prothèses en céramique sont une autre option pour l’arthroplastie par prothèse totale. Elles présentent une excellente résistance à l’usure, ce qui en fait le matériau parfait pour une résistance à l’usure à long terme.

Métal sur métal
Les prothèses de hanche en métal sont conçues pour supporter les exigences d’une vie active. Ces prothèses comprennent une tête métallique qui glisse à l’intérieur d’une cupule métallique, qui assure la résistance à l’usure.  Une tête fémorale prothétique large permet une bonne amplitude des mouvements.

Recommandations de l'ANSM sur le métal/métal : ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Risques-lies-aux-protheses-de-hanche-a-couple-de-frottement-metal-metal-Recommandations-d-utilisation-et-de-suivi-des-patients-Point-d-Information