Biomet is now Zimmer Biomet

X

Contenu du message

Ce site web peut faire apparaître un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour plus d’informations sur les cookies en général, et les plus spécifiques qui peuvent apparaître sur ce site web, veuillez lire notre politique sur les cookies. Pour plus d’informations sur la gestion des cookies, y compris sur la manière de les empêcher d’apparaître sur votre écran de façon permanente, visitez notre site web Tout sur les cookies. L’utilisation continue du site web Biomet peut être perçue comme un consentement de votre part pour nous permettre de configurer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur.

Biomet
 
 

Informations pour les Patients

Remplacement de la hanche

L’usure de l’articulation peut affecter chaque aspect de la vie d’une personne. Il est courant d’ignorer les symptômes de l’arthrose au tout début de la maladie mais, au fur et à mesure qu’elle s’installe, les activités comme la marche, la conduite et la station débout sont douloureuses, délicates et très difficiles.

L’arthroplastie totale de la hanche est une procédure chirurgicale avec un taux de réussite extrêmement élevé. La première arthroplastie totale de la hanche a été réalisée il y a plus de 40 ans et, depuis, elle a bénéficié de nombreux progrès techniques. Aujourd’hui, des millions de personnes subissent une arthroplastie de la hanche chaque année.

Ces informations ont un objectif purement éducatif et ne prétendent pas remplacer les conseils experts de votre chirurgien orthopédique. Confiez toutes vos questions et préoccupations directement à votre chirurgien orthopédique. 

Qui a besoin d’une arthroplastie totale de la hanche?
L’arthrose de la hanche affecte le plus souvent les personnes d’âges murs et les personnes âgées. Les symptômes peuvent aller de la légère gêne jusqu’à la douleur intense et l’immobilité. Le traitement de l’arthrose de la hanche cible l’atténuation de la douleur et l’amélioration de la mobilité de l’articulation. Lorsque les modes de traitement conservateurs ne parviennent pas à apporter un soulagement adéquat, une arthroplastie totale de la hanche peut être envisagée.

Un chirurgien orthopédique spécialisé dans le traitement des problèmes osseux et articulaires saura dire si vous êtes un bon candidat pour une arthroplastie. Le chirurgien discutera de vos antécédents médicaux, mesurera l’amplitude de vos mouvements et la résistance musculaire de vos hanches et, il observera comment vous vous asseyez, vous penchez et vous déplacez. De plus, une radiographie sera réalisée afin de déterminer l’étendue de l’usure des articulations de vos hanches. Si la radiographie indique des lésions articulaires graves sans qu’aucun autre mode de traitement n’ait pu apporter de soulagement, le chirurgien orthopédique pourra suggérer une arthroplastie totale de la hanche.

L’arthroplastie totale de la hanche est devenue l’une des interventions médicales les plus prévisibles et fiables disponibles. L’arthroplastie totale de la hanche a transformé la vie de nombreux patients en leur donnant l’opportunité d’être à nouveau actifs et de plus souffrir.

Une technique mini-invasive

Tecnologie de chirurgie mini-invasive Microplasty : Moins traumatisante pour votre hanche

La technique mini-invasive Microplasty peut aider votre chirurgien à réduire l’incision de 15 à 20 cm à 7,5 à 10 cm. Cette approche permet au chirurgien de minimiser l’effraction du tissu mou qui entoure la hanche. Ainsi, vos muscles, ligaments et tendons sont moins traumatisés pendant la chirurgie. Cela peut vous aider à minimiser la douleur postopératoire, améliorer votre période de convalescence et vous remettre sur pieds plus rapidement. Remarque : La durée de votre convalescence dépendra de votre état de santé mais aussi du respect des instructions du chirurgien, et d’autres facteurs.

Les bénéfices potentiels du programme de hanche Microplasty sont les suivants:

• Un séjour à l’hôpital plus court
• Un retour plus rapide à une vie active
• Un processus de rétablissement accéléré
• Moins de perte sanguine
• Une réduction du tissu cicatriciel