Biomet is now Zimmer Biomet

X

Contenu du message

Ce site web peut faire apparaître un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour plus d’informations sur les cookies en général, et les plus spécifiques qui peuvent apparaître sur ce site web, veuillez lire notre politique sur les cookies. Pour plus d’informations sur la gestion des cookies, y compris sur la manière de les empêcher d’apparaître sur votre écran de façon permanente, visitez notre site web Tout sur les cookies. L’utilisation continue du site web Biomet peut être perçue comme un consentement de votre part pour nous permettre de configurer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur.

Biomet
 
 

Informations pour les Patients

Remplacement de la hanche

Qu’est-ce qu’une arthroplastie de la hanche?
Lorsqu’un traitement non-opératoire ne permet plus de soulager les douleurs et les raideurs dues à l’arthrose de la hanche, votre chirurgien peut être amené à vous recommander une arthroplastie totale. Les prothèses articulaires servent à remplacer l’articulation et sont généralement fabriquées en alliage de métal et polyéthylène (plastique). Aujourd’hui, de nouvelles prothèses avec un cotyle métallique sont utilisées sur certains patients sélectionnés. La prothèse totale de hanche remplace l’extrémité supérieure du fémur et restructure la surface de l’acétabulum (cotyle). Le but de la prothèse est de restaurer la mobilité fonctionnelle et d’éliminer autant que possible la sensation de gêne tout en vous permettant de retrouver un style de vie plus actif.

L’arthroplastie totale de hanche consiste à remplacer l’articulation de la hanche usée, généralement pour cause d’arthrose. L’articulation de la hanche est une énarthrose. L’élément sphérique est formé par la tête du fémur qui s'adapte parfaitement au cotyle.

Ces surfaces osseuses sont recouvertes d’une substance lisse appelée cartilage articulaire. L’arthrose entraîne une usure du cartilage articulaire, exposant ainsi l’os qu’il protégeait. L’arthrose entraîne des douleurs vives, des déformations et une perte de la mobilité.

Lors d’une arthroplastie totale de la hanche, le chirurgien remplace la tête fémorale usée par un implant sphérique en métal ou en céramique monté sur une tige, tandis que le cotyle est resurfacé avec une cupule en polyéthylène ou en métal avec un insert polyéthylène. La prothèse peut être cimentée au moyen d’un ciment chirurgical similaire au ciment utilisé par les dentistes, ou encore encastrée en force sans utiliser de ciment.

Biomet propose une large gamme de modèles et de tailles de prothèses. Notre objectif est de fournir des modèles qui répondent aux besoins précis des patients en tenant compte de leur état de santé et de leur anatomie. Seul votre chirurgien orthopédique peut vous dire si vous êtes candidat pour une arthroplastie totale et, si c’est votre cas, quelle prothèse convient le mieux à vos besoins précis.

Resurfaçage de la hanche
Lors du resurfaçage de la hanche, les surfaces usées de l’articulation de la hanche sont remplacées (c’est-à-dire l’extrémité supérieure du fémur et le cotyle sur le bassin) par des surfaces métalliques. L’opération est appelée arthroplastie de resurfaçage de hanche métal/métal.

Cette opération est recommandée si vous avez moins de 65 ans et une usure avancée de la hanche et si dans le cas contraire vous étes à même de subir  à une arthroplastie de la hanche conventionnelle. Le resurfaçage de la hanche implique moins de perte osseuse, ce qui permet de subir éventuellement la même opération ou de pratiquer une nouvelle arthroplastie de la hanche par prothèse totale plusieurs années après. Une opération de resurfaçage de la hanche peut permettre d’améliorer la qualité de la vie. Cependant, elle ne convient pas à tout le monde.

L’opération
Elle dure généralement jusqu’à deux heures.

Votre chirurgien effectuera une seule incision arrondie (de 6 à 12cm de long) au-dessus de la hanche et de la cuisse. Suivant la technique utilisée par votre chirurgien, l’incision peut être plus courte.

L’extrémité supérieure du fémur est retirée et une tête fémorale prothétique montée sur une tige est placée à l’intérieur du fémur.

L’acetabulum est fraisé pour former une cavité articulaire peu profonde et un cotyle prothétique y est inséré. La partie artificielle du fémur peut alors s’emboîter dans le cotyle.

Votre chirurgien choisira de refermer la plaie par des points de suture ou des agrafes.

Convalescence
Les exercices de physiothérapie sont importants après une arthroplastie de la hanche et un bon rétablissement est assuré uniquement si le patient suit la routine des exercices postopératoire définie.  En règle générale, les patients récupèrent assez rapidement. Toutefois, dans certains cas le patient aura besoin au début de béquilles ou d’un déambulateur, allant par la suite jusqu’à l’utilisation d’une cane pendant quelques mois.

L’arthroplastie totale de la hanche a aidé un grand nombre de patients souffrant d’arthrose à retrouver une activité normale et à soulager leur douleur.

La durée de l’hospitalisation varie. Elle peut aller de 3 à 10 jours. Après la sortie, le patient devra consulter un kinésithérapeute et faire des exercices quotidiennement.

Pendant la période postopératoire, des techniques sont enseignées pour marcher, aborder les escaliers, s’asseoir ou se lever d’une chaise, monter ou descendre de voiture ainsi que s’asseoir et se lever des toilettes.

Les traitements préopératoire et postopératoire varient en fonction de nombreux facteurs. Discuter avec votre chirurgien du traitement et du programme d’exercices qui vous conviennent le mieux.

Reprise du travail
Habituellement, la convalescence dure 3 mois mais un grand nombre de patients, notamment ceux qui ont un travail sédentaire, peuvent reprendre le travail bien plus tôt.  Chaque personne est différente et votre médecin est le mieux placé pour vous conseiller quand vous serez prêt à reprendre le travail.