Biomet is now Zimmer Biomet

X

Contenu du message

Ce site web peut faire apparaître un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour plus d’informations sur les cookies en général, et les plus spécifiques qui peuvent apparaître sur ce site web, veuillez lire notre politique sur les cookies. Pour plus d’informations sur la gestion des cookies, y compris sur la manière de les empêcher d’apparaître sur votre écran de façon permanente, visitez notre site web Tout sur les cookies. L’utilisation continue du site web Biomet peut être perçue comme un consentement de votre part pour nous permettre de configurer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur.

Biomet
 
 

Informations pour les Patients

Avant la chirurgie

Préparation à l’intervention

Lorsque votre chirurgien orthopédiste juge que le meilleur moyen de pallier la douleur et l’impotence fonctionnelle est de pratiquer une arthroplastie par prothèse totale, vous allez entamer une phase de préparation normale à la chirurgie. Vous devez parler à votre chirurgien des médicaments que vous prenez actuellement parce que certaines médications doivent être arrêtées avant toute intervention chirurgicale. Toutes les chirurgies comportent certains risques et sont susceptibles d’entraîner des complications. Avant l’intervention, votre chirurgien vous exposera les complications possibles. Votre chirurgien orthopédiste peut vous demander de consulter votre médecin pour s’assurer que vous ne souffrez d’aucune affection qui pourrait compliquer votre chirurgie.
 
Il est possible que l’on vous demande un don de sang avant l’intervention. Il existe plusieurs options en ce qui concerne le don de sang et la chirurgie. Toutes ces options vous seront expliquées.
 
La chirurgie nécessite également d'une anesthésie. Différentes options peuvent vous être proposées sur ce point et vous seront expliquées. Vos options seront fonction de vos antécédents médicaux, des médicaments que vous prenez actuellement et des résultats de votre examen physique.
 

Hygiène

Avant votre entrée à l’hôpital, prenez un bain ou une douche et lavez-vous soigneusement avec du savon. N’utilisez pas de produits dont l’odeur est trop forte et frottez-vous tout le corps à l’aide d’une brosse douce ou d’une éponge végétale. Coupez-vous les ongles des mains et des pieds (en retirant le vernis à ongle) et lavez-vous les cheveux. Enfilez des sous-vêtements fraîchement lavés. Tout cela permet d’éviter que des bactéries indésirables n’entrent à l’hôpital avec vous et ne viennent compliquer votre traitement.
 

Médication

Sur les recommandations de votre médecin, il se peut que vous deviez arrêter certains médicaments susceptibles d’accroître le risque de saignement. C’est le cas par exemple de l’aspirine et des médicaments anti-inflammatoires. Assurez-vous que votre médecin ou votre infirmière sont au courant de tout ce que vous prenez, y compris les compléments alimentaires et les médicaments délivrés sans ordonnance. Ils seront ainsi à même de vous dire si vous devez arrêter de prendre l’une de ces médications et à quel moment. Il est très important de respecter ces recommandations car un certain nombre de médicaments et de remèdes galéniques peuvent interagir avec votre anesthésie et provoquer des complications.
 

Exercices

Votre chirurgien peut également vous recommander de commencer un programme de musculation avant la chirurgie. Les exercices prescrits ont pour but de renforcer et d’assouplir les articulations. La musculation avant la chirurgie peut vous aider à mieux vous rétablir après l’opération.
 
Il est important que vous fassiez les exercices recommandés jusqu’à la date prévue de votre opération. Vous renforcerez ainsi vos muscles, ce qui vous aidera pendant la période de convalescence.
 
Le renforcement des muscles qui encerclent l’articulation contribue à un meilleur rétablissement. C’est pourquoi vous devez essayer de rester le plus actif possible avant l’opération. Si vous souhaitez obtenir des conseils sur des exercices spécifiques, demandez à consulter un physiothérapeute pour une séance unique.
Si vous en êtes capable, maintenez un exercice doux, comme la marche et la nage, avant votre opération.
 

Régime

Vous récupérerez plus rapidement de votre opération si vous êtes en bonne santé avant l’intervention. Essayez d’avoir un régime équilibré jusqu’à votre opération. Si vous avez des préoccupations concernant votre régime, discutez-en avec votre médecin, il vous dirigera vers un diététicien si nécessaire. Si vous avez une surcharge pondérale, il est très important de perdre du poids pendant votre préparation à la chirurgie. Vous réduirez ainsi les risques associés à l’anesthésie et votre nouvelle articulation pourra durer plus longtemps.
 

Arrêt du tabac

Le fait de fumer compromet votre guérison après une chirurgie. Une consommation excessive de tabac entraîne également des problèmes pulmonaires, cardiaques et autres complications médicales. Tous ces problèmes peuvent entraver un bon rétablissement.
 
Il est préférable d’essayer d’arrêter de fumer, au moins 2 semaines avant la chirurgie et 6 semaines après pour laisser à la plaie et au tissu mou qui entoure la hanche le temps de cicatriser. Le tabac réduit la quantité d’oxygène dispensée aux tissus présents autour de l’articulation opérée. L’oxygène est vital dans le processus de cicatrisation.