Biomet is now Zimmer Biomet

X

Contenu du message

Ce site web peut faire apparaître un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour plus d’informations sur les cookies en général, et les plus spécifiques qui peuvent apparaître sur ce site web, veuillez lire notre politique sur les cookies. Pour plus d’informations sur la gestion des cookies, y compris sur la manière de les empêcher d’apparaître sur votre écran de façon permanente, visitez notre site web Tout sur les cookies. L’utilisation continue du site web Biomet peut être perçue comme un consentement de votre part pour nous permettre de configurer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur.

Biomet
 
 

Informations pour les Patients

Comprendre l’arthrite

Les deux formes les plus courantes de l’arthrite ou inflammation articulaire sont l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde. Toutefois, il existe plus de 100 maladies et états rhumatoïdes qui peuvent entraîner douleur et sensation de gêne.
 

Arthritic hipHealthy hip

                              

                    Une Hanche Saine                                                                                    Une Hanche Arthritique

  

Qu’est-ce que l’arthrose ?

L’arthrose est l’une des causes les plus courantes de douleur articulaire. Egalement connue sous le nom d´ostéo-arthrite dégénérative, l’arthrose se caractérise par la dégradation du cartilage de l’articulation. Le cartilage empêche les os de se dégrader et permet de se mouvoir aisément et sans douleur.

Au fur et à mesure que le cartilage de l’articulation s’use, les os entrent en contact, ce qui entraîne des douleurs. Les premiers stades de l’arthrose peuvent être traités à l’aide de plusieurs traitements conservateurs et non chirurgicaux. Toutefois, au fur et à mesure que le cartilage se dégrade et que les symptômes de l’arthrose s’aggravent, la chirurgie peut être recommandée pour corriger les dommages subis par les os et le cartilage.
Pour diagnostiquer votre état, un spécialiste en orthopédie étudiera vos mouvements et examinera vos antécédents médicaux. Une radiologie de l’articulation touchée montrera des signes d’usure du cartilage et la gravité de la destruction du cartilage peut aider à déterminer la meilleure cure.

L’arthrose touche plus souvent les articulations des genoux, des hanches, des doigts et des épaules. Les symptômes de l’arthrose comprennent, sans que cela ne soit limitatif :
  • Douleur articulaire en station debout ou en déplacement
  • Articulation qui se bloque ou qui lâche
  • Douleur quasi constante
  • Réduction de l’activité
  • Posture ou marche anormale
     

La polyarthrite rhumatoïde

Bien moins courante que l’arthrose, elle touche principalement les femmes. L’arthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune dont la cause n’est pas connue. Le système immunitaire attaque le tissu sain, causant une inflammation de la membrane qui tapisse l’intérieur de l’articulation qui entraîne ensuite la détérioration de l’articulation.
 

Les articulations ainsi enflammées comprennent :

  • la membrane synoviale
  • les tendons
  • les petits sacs remplis de liquide qui permettent aux muscles et aux tendons de se mouvoir les uns sur les autres (bourses séreuses)
L’inflammation est parfois exacerbée (on parle alors d’exacerbation ou « flare-up ») lorsque les articulations s’échauffent avec l’augmentation du flux sanguin vers la zone. La membrane synoviale produit un excédent de liquide, entraînant un gonflement et l’étirement des ligaments qui entourent l’articulation. L’articulation se raidit, enfle et devient douloureuse.
Dans un cas sur cinq, la polyarthrite rhumatoïde se développe très rapidement mais le plus souvent les symptômes apparaissent sur plusieurs mois. Pour une personne atteinte sur vingt environ, les cycles inflammatoires causent des lésions graves sur les articulations. Les autres ne subissent pas ou peu de lésions. Il est primordial de traiter l’inflammation aussi rapidement que possible car une fois que l’articulation est endommagée, il est impossible de faire marche arrière.
 

Comment savoir si j’ai de l’arthrite ?

De nombreux patients qui souffrent de douleurs osseuses ou articulaires pensent qu’ils ont de l’arthrite. Or, les douleurs articulaires peuvent avoir de nombreuses causes, qui n’ont aucun lien avec l’arthrite. Il est donc important de demander un diagnostic approprié avant d’envisager une automédication.  
 

Pourquoi la douleur est-elle si vive ?

Au fur et à mesure que le cartilage de l’articulation s’use, les os entrent en contact, ce qui entraîne des douleurs. Les premiers stades de l’arthrite peuvent être traités à l’aide de plusieurs traitements non chirurgicaux. Toutefois, au fur et à mesure que le cartilage se dégrade et que les symptômes de l’arthrite s’aggravent, la chirurgie peut être recommandée pour corriger les lésions subies par les os et le cartilage.